Prise de vue, matériel & retouche
 

Smartblend

Présentation

Il arrive parfois que l’on soit amené à utiliser plusieurs images pour en construire une autre. Si ces images se chevauchent, il faut les “mélanger” (blending) sans que les raccords ne se voient. Par exemple, lorsque l’on fait du panoramique par assemblage, les zones de recouvrement des vues qui vont constituer l’image finale peuvent être traitées de plusieurs manières :

  • Aucun mélange : cela consiste à laisser les images telles qu’elles ont été déformées par l’outil d’assemblage. Les raccords sont forcément visibles. Ni les couleurs ni les découpes ne sont ajustées.
  • Mélange linéaire : mode rapide, peu de calculs. N’est recommandé que pour un “aperçu”.
  • Mélange multiband : Plus de calculs donc plus lent, les résultats sont bien meilleurs que le “Mode linéaire”. Les transitions entre les images sont peu visibles mais s’il y a des objets qui ont bougé entre les prises de vues, alors des fantômes peuvent apparaitre.
  • Smartblend : Ce mélangeur a le même rôle qu’un mélangeur multiband mais il propose un système d’analyse des images pour trouver les objets pertinents : un objet qui bouge, une ligne caractéristique, etc… Smartblend fait en sorte que les raccords soient “humainement” invisible en tenant compte des éléments qui ont bougé (nuage, eau, voiture…) Nettement plus lent que les autres algorithmes, il est censé offrir un rendu visuel bien meilleur.

Download

Vous trouverez le zip de Smartblend ici : http://smartblend.panotools.info/

Options

Smartblend se présente sous la forme d’un fichier exécutable. Si vous n’êtes pas familier avec l’appel d’un programme en ligne de commande, ce n’est pas grave. La plupart du temps, Smartblend est appelé par le programme dans lequel vous réalisez l’assemblage. Sachez simplement qu’il existe deux options qui permettent de “voir” ce que fait Smartblend :

  • –SeamVerbose
  • -PyramidVerbose

Attention, ces options ne fonctionnent pas dans Hugin. Je n’ai pas encore eu le temps de chercher plus loin.

Typiquement, dans Hugin, voici comment on peut définir le logiciel de blending1) :

Dans la capture d’écran ci-dessous, vous pouvez observer un personnage qui ne figure que dans une seule photo ainsi que les reflets de l’eau qui ont bougé entre les deux images.

Dans le logiciel d’assemblage, activez le blending. L’exemple ci-dessous illustre les réglages à adopter dans Hugin.

Résultats

J’ai fait un assemblage en basse résolution en positionnant six paires de points de couplage par couple d’images. L’eau et une personne ont bougé entre les vues. J’ai testé successivement Enblend et Smartblend. Ce dernier s’en est mieux sorti, mais pas seulement sur ce qui a bougé. Constatez par vous même sur les captures ci-dessous : Enblend a laissé des “cassures” au niveau des lignes de raccord. Je pense que sur des photos d’architecture, l’apport de Smartblend doit être plus visible encore.

Enblend était déjà très appréciable pour corriger les variations de luminosité et adoucir les raccords, mais Smartblend semble aller plus loin.

A gauche : Enblend / A droite : Smartblend

A gauche : Enblend / A droite : Smartblend

Voici le résultat (en basse définition) du montage avec Smartlend (cliquez deux fois pour agrandir) :

Arnaud Klinger 2007/05/12 23:49


Ci-dessous deux assemblages des mêmes images, bruts, sortis de Hugin.

Sur ce pano, les différences de densité dans le bleu du ciel posait un problème insoluble avec Enblend. C’est particulièrement visible sur les zones portant sur le premier tiers (détail ci-dessous) et sur le troisième tiers, au-dessus du pont.

C’est pour résoudre ce problème, sans passer par des heures de travail sous Photoshop, que j’ai cherché un nouvel outil pour seconder Hugin. Smartblend a répondu à cette attente et si l’image finale (non présentée ici) a connu un certain nombre de traitements, le fondu du ciel n’a jamais été retouché ensuite.

Avec Enblend

Avec Smartblend

En agrandissant, la différence saute aux yeux

François-Pierre Langlois 2007/05/31 23:28 http://www.fplanglois.com

1) Blending : dans le cadre de panoramique par assemblage, il s’agit de “mélanger” les images à assembler.
 
technique/smartblend.txt · Dernière modification: 2008/02/18 13:29 par david
 
Recent changes RSS feed Creative Commons License Donate Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki